Home » » Innovation dans le traitement du cancer de la prostate

Innovation dans le traitement du cancer de la prostate

Les ultrasons à haute fréquence pour traiter le cancer de la prostate ont été développés par une unité inserm de Lyon associée à un service d’urologie (du Dr Gelet) depuis une quinzaine d’années.

"Il s’agit d’un traitement peu invasif permettant de détruire des tumeurs localisées de la prostate chez les patients de plus de 70 ans dont le cancer est moyennement ou peu agressif.
Le geste commence par une résection endoscopique de prostate et est suivi d’une séance d’ablatherm® qui dure entre une et trois heures. L’hospitalisation moyenne est de cinq jours. les résultats sur le plan cancérologique semblent comparables aux autres options thérapeutiques. Les principaux avantages du traitement sont la faible morbidité et la possibilité de retraitement sans augmenter les complications. La Clinique Mutualiste de la Porte de l’Orient propose ce traitement une quinzaine de jours par an (soit trente séances)."

 

Louis SAUTY - Chirurgien urologue

 

Pour bénéficier de cette innovation thérapeutique, six cliniques mutualistes se sont regroupées et ont constitué un groupement d'intérêts économiques pour acquérir en commun des équipements innovants à caractère médical. Ce GIE a été dénommé MUT'INNOV et regroupe les cliniques mutualistes de Grenoble, Lorient, Lyon, Montpellier, Paris et Saint-étienne. L’ablatherm® mobile est la première acquisition du gie mutualiste.

 

Un ablatherm© fixe est déjà en fonctionnement à l’Institut Mutualiste Montsouris et plus de 450 traitements ont été réalisés depuis le début de l’installation. La Clinique Mutualiste Beau Soleil à Montpellier utilise un ablatherm© mobile en location depuis 2003 et a traité plus de 80 patients. Cet équipement est également présent dans plusieurs grands CHU. En Bretagne, la Clinique Mutualiste de la Porte de l’Orient est le premier établissement à proposer ce traitement innovant.
Afin d’accompagner ce projet, une étude clinique sur la prise en charge des patients atteints de cette pathologie a été rédigée. La Fondation de l'Avenir apporte son soutien à ce projet par le financement d’un spécialiste d’application, attaché de recherche clinique, dédié à cette étude.

Le Studio T - 09